top of page

First-id et Microsoft Advertising débloquent de nouvelles audiences grâce au Publisher Provided ID (PPID)

L'objectif

First-id et Microsoft Advertising collaborent pour créer une solution de publicité programmatique qui protège la vie privée et permet l'adressage, sans dépendre de cookies tiers. La société française, en partenariat avec Microsoft Advertising, a pour objectif d'aider les acheteurs à atteindre leurs objectifs de campagne facilement et sur n'importe quel navigateur, notamment Safari et Firefox qui ont cessé d'utiliser les "identifiants traditionnels". L'objectif était de proposer une solution universelle et respectueuse des choix des utilisateurs.


La solution

L'approche utilise la fonction Microsoft Monetize Publisher Provided ID (PPID) et la plateforme Microsoft Curate pour combiner les données de première partie de l'éditeur avec le puissant identifiant de First-id. Ces deux signaux permettent d'adresser, dans le respect de la vie privée, un inventaire qui ne pouvait l'être auparavant. Il en résulte une expérience utilisateur plus pertinente et plus attentive. Cette solution offre un identifiant alternatif qui respecte la vie privée et le choix de l'utilisateur conformément aux réglementations actuelles. L'utilisation du PPID permet de contrôler l'accès à l'identifiant afin qu'il ne soit utilisé que par des partenaires authentifiés et fiables.

A la fin de l'année 2023, 45% de l'inventaire en France est déjà affecté par la perte des cookies. Nous voyons clairement une cristallisation des sujets autour de l'absence de cookies depuis la fin de l'année dernière, et avec un sujet aussi important et compliqué, nous sommes heureux de voir que Microsoft construit des produits qui facilitent le processus d'activation avec des solutions comme les nôtres, pour aider tous les acteurs de la chaîne de valeur avec des résultats tangibles.

— Cyril Genty, COO & co-founder, First-id


Les résultats

L'intégration a permis de dégager des avantages pour les vendeurs et les acheteurs de publicité programmatique en mettant à la disposition des acheteurs un inventaire qui n'était pas adressable auparavant. En conséquence, la portée de la campagne dans les environnements de navigation sans cookie a augmenté, en supposant que l'ensemble du budget a été dépensé dans les navigateurs Safari et Firefox. En outre, les acheteurs ont pu exploiter les données existantes de première partie basées sur First-id grâce à la fonction PPID de Microsoft Monetize SSP, de manière transparente et efficace. Grâce à la solution First-idxPPID, les acheteurs ont pu atteindre des audiences qui n'étaient pas disponibles auparavant sur Firefox et Safari et ont pu facilement mettre en place un plafonnement global de la fréquence sur les domaines ciblés.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page