top of page

366 déploie la solution d’identifiant First.id chez ses éditeurs.

Alors que Google vient de commencer à supprimer les derniers cookies tiers, le monde de la publicité est en plein bouleversement et de nombreux éditeurs repensent leurs stratégies publicitaires.

Dans ce contexte, 366, la régie de -notamment- l’ensemble des éditeurs de Presse Quotidienne Régionale et First.id, la solution d’identification first party, ont noué un partenariat pour aider les éditeurs et les annonceurs à travailler ensemble sans cookie tiers.

Déjà présent chez plus de 100 sites au sein de 13 groupes médias, First.id va également accompagner les sites des groupes Ebra, La Dépêche du Midi, Sud-Ouest, Rossel, Centre France, Nice Matin, Le Télégramme, La Provence, La Nouvelle République, etc. dans la valorisation de leurs datas first party.

366 disposera de son propre identifiant déterministe sur l’ensemble des internautes consentis de la PQR pour qualifier et garantir l’adressabilité de la totalité de ses audiences quel que soit le navigateur (Chrome mais également Safari et Firefox...) en programmatique et pour les ventes directes de 366 en Data 1st party

Avec ce partenariat, First.id permettra désormais d’identifier plus de 85% des internautes français sur la cible 15+ et plus de 90% des 25-49 ans CSP+, tout en respectant strictement les impératifs de consentement et de protection des données personnelles édictés par le RGPD et son application en France.

« le partenariat avec First.id permet dès maintenant à l’ensemble de nos éditeurs de rester ‘at scale’ sur le marché, sans rupture majeure avec ses habitudes d’achat tout en respectant scrupuleusement le RGPD. »Pour Stéphane Delaporte, Directeur Général de 366, 
« La technologie First.id permet à l’ensemble de nos partenaires d’opérer chez nous avec une garantie de respect de la vie privée, mais aussi une grande efficacité, semblable à celle qui prévalait avant la fin des cookies tiers. »Pour Thibaud Chevalier, Directeur du Digital chez 366 

David Folgueira, CEO de First.id indique quant à lui que « la collaboration avec 366 renforce notre proposition de valeur pour l’écosystème digital. Nous sommes ravis et fiers de contribuer à l’amélioration de la monétisation d’éditeurs prestigieux, en leur donnant plus de moyens pour valoriser leurs contenus face aux grandes plateformes américaines ».




Recent Posts

See All
bottom of page